Romain LECUYER, Contrebasse





Né à Nantes, il étudie la guitare au CNR de sa ville puis avec Roberto Aussel. Après l’obtention d’un DEM en 1999, Romain découvre les musiques actuelles et improvisées. Il opte alors pour la contrebasse qu’il étudie depuis 1995. Il met en pratique cet apprentissage au sein du « Péril Jazz Quartet ». Parallèlement, il s’initie aux « musiques actuelles » en participant à une résidence avec Julien Lourau. Il va alors intégrer deux projets : l’un de hip-hop acoustique, le « Karré Magik » ; l’autre de musique funky, le trio « Mix-City ». Il réalisera avec eux de nombreux concerts et des enregistrements.

Fin 2001, un voyage en Argentine déterminera de nouveaux choix musicaux. La découverte du Tango l’incite à s’inscrire à l’ « Escuela de Musica Popular » d’Avellaneda où il y étudie, outre le Tango, le Folklore argentin. Puis il entre à l’ « Orquesta Escuela de Tango », dirigée par le maestro Emilio Balcarce dont l’ambition est de transmettre aux jeunes musiciens l’esprit et les particularités du Tango. De 2002 à 2004, avec ce prestigieux orchestre, il se produit régulièrement dans de nombreuses salles et théâtres de Buenos-Aires et enregistre un disque chez Epsa Music : « Bien Compadre ». Il participe également au renouveau des enregistrements publics de la « 2 por 4 », radio de Tango de Buenos-Aires, avec des maestros invités de renom, tels que Nestor Marconi, Julian Plaza, Victor Lavallen, Mauricio Marcelli… Pendant cette période et jusqu’en 2005, Romain développe une intense activité musicale en Argentine comme accompagnateur de Tango et entreprend de nouveaux projets avec Kelo Palacios, guitariste et compositeur de Folklore et avec le Trio Confluencia qui se produira en France en 2005 et éditera son premier disque la même année chez « Acqua Records ».

De retour en France, Romain intègre le Cuarteto Cedron et le Cuarteto Gancedo. Il se produit depuis 2007 aux côtés d’Osvaldo Calo et Sébastien Couranjou. Cette même année, il participe avec l’Alter Quintet à l’enregistrement du dernier disque de Raul Barboza et réalisent ensemble une résidence en Poitou-Charentes suivie d’une tournée en Argentine et au Brésil. Depuis 2007, il accompagne régulièrement le groupe chilien Quilapayun. Parallèlement, Romain cherche à promouvoir avec l’association « Buenos-Aires Musiques » les échanges entre musiciens français et argentins et sensibilise les enfants à la culture argentine en organisant des ateliers et des concerts éducatifs. Depuis 2006, il participe comme intervenant aux orchestres-écoles de Tango.

En 2006, José Luis Barreto et Ludovic Michel le sollicite pour devenir le contrebassiste soliste au sein de leur ensemble Tanguísimo.

Retour aux biographies